:: One-(Week/Month) Stand

:: articles triés par date...

:: articles triés par nom...

:: hinah diary

:: hinah RSS
hinah RSS

:: sur la platine

Sam Amidon

"The Following Mountain"

The Bats

"The Deep Set"

Borja Flames

"Nacer Blanco"

André Brasseur

"Lost Gems From The 70's"

René Costy

"Expectancy"

The Feelies

"In Between"

Greenberger Jones Corsano

"An Idea In Everything"

Ignatz

"The Drain"

Mendelson

"Sciences Politiques"

Hailu Mergia & Dahlak Band

"Wede Harer Guzo"

Mdou Moctar

"Afelan"

Moon Duo

"Occult Architecture Vol. 1 & 2"

Thurston Moore

"Rock N Roll Consciousness"

Janko Nilovic

"Chorus" & "Funky Tramway" & "Pop Impressions"

Orso Jesenska

"Effacer la mer" & "Les variations d'ombre"

Piano Magic

"Closure"

Benoît Pioulard

"The Benoît Pioulard Listening Matter"

Fatou Seidi Ghali & Alamnou Akrouni

"Les Filles de Illighadad"

Sleaford Mods

"English Tapas"

Sun Ra

"The Magic City" & "Other Planes Of There"

Tinariwen

"Elwan"

Various Artists

"The Hired Hands - A Tribute To Bruce Langhorne"

Various Artists

"Funky Chimes - Belgian Grooves From The 70's - Part 1 & 2"

Richard Youngs

"Inside The Future" & "The Rest Is Scenery"

01-03-1999

John Cunningham - Homeless House

John Cunningham

"Homeless House"

Vous avez laissé une place libre à côté du projet commun de Richard Davies et Eric Matthews (Cardinal) en espérant dénicher un disque aussi talentueux ... votre compte est bon ! Vous allez devoir obligatoirement faire un petit tour chez votre disquaire préféré pour acquérir ce nouvel album de John Conningham. Car ce qui nous a toujours plu dans cette pop soignée et sans complexe se revendiquant des Beatles est en oeuvre chez ce Anglais sorti d'un trou noir de 4 ans par un obscur mais lumineux label français au délicieux nom (en parfaite adéquation avec ce disque) : les disques Mange-tout !
Sur les 8 titres qui composent "Homeless House" difficile de faire ressortir telle ou telle chanson tant les mélodies pop entêtantes de chaque chanson semblent décrocher la timbale. On ne sait que choisir entre la mélodie bordée de choeurs de "Public Information Song", l'aridité en surface et les trompettes charmeuses de "Imitation Time", la prise de pouvoir en douceur de l'orgue sur "Nothing Will Change My Mind", les délicates interventions du piano sur "Taming The Family", la ballade tout en finesse de "Infinity Is Ending" ...
Espérons que cette "maison", trouve très rapidement un grand nombre de propriétaires !

 
XHTML | CSS | hinah RSS