:: One-(Week/Month) Stand

:: articles triés par date...

:: articles triés par nom...

:: hinah diary

:: hinah RSS
hinah RSS

:: sur la platine

Sam Amidon

"The Following Mountain"

The Bats

"The Deep Set"

Borja Flames

"Nacer Blanco"

André Brasseur

"Lost Gems From The 70's"

René Costy

"Expectancy"

The Feelies

"In Between"

Greenberger Jones Corsano

"An Idea In Everything"

Ignatz

"The Drain"

Mendelson

"Sciences Politiques"

Hailu Mergia & Dahlak Band

"Wede Harer Guzo"

Mdou Moctar

"Afelan"

Moon Duo

"Occult Architecture Vol. 1 & 2"

Thurston Moore

"Rock N Roll Consciousness"

Janko Nilovic

"Chorus" & "Funky Tramway" & "Pop Impressions"

Orso Jesenska

"Effacer la mer" & "Les variations d'ombre"

Piano Magic

"Closure"

Benoît Pioulard

"The Benoît Pioulard Listening Matter"

Fatou Seidi Ghali & Alamnou Akrouni

"Les Filles de Illighadad"

Sleaford Mods

"English Tapas"

Sun Ra

"The Magic City" & "Other Planes Of There"

Tinariwen

"Elwan"

Various Artists

"The Hired Hands - A Tribute To Bruce Langhorne"

Various Artists

"Funky Chimes - Belgian Grooves From The 70's - Part 1 & 2"

Richard Youngs

"Inside The Future" & "The Rest Is Scenery"

01-10-1998

P.J. Harvey - Is This Desire

P.J. Harvey

"Is This Desire"

Lors du dernier festival de la Route du Rock à St Malo, PJ Harvey nous avait fait frissonner : une attitude scénique exceptionnelle que l'on ne connaissait pas chez elle et surtout de nouvelles chansons qui venaient rapidement hanter notre esprit. Pour ceux qui ont pu assister à la récente Black Session avec la Miss Polly, ces morceaux qui étaient mélangés à de anciennes merveilles semblaient largement tenir la route. En plus ce soir là PJ Harvey arborait une sourire de joie qui était communicatif. Ce n'était plus la jeune femme énervée et toujours sur le fil du rasoir qui était devant nous. Et bien sur disque ... la magie opère aussi facilement. Les morceaux se suivent et l'auditeur en redemande. Il se laisse surprendre par des chansons au rythme calme, tempo qui va finalement parfaitement à PJ : "Angelene" et son piano qui pourrait très bien apparaître comme une reprise du crooner Nick Cave, "The River" dominé par quelques cuivres et la voix envoûtante de la maîtresse de maison. Viennent aussi, bien entendu se greffer quelques morceaux furibonds car même si PJ Harvey s'est légèrement assagie, elle n'a pas mué en une gentille et douce dame. On a ainsi droit à "The Sky Lit Up" toutes guitares sorties et voix rageuse, au martelant et obsédant "Joy". Petit coup de coeur pour "The Wind" sur lequel on trouve notre PJ susurrer ses paroles sur un rythme agréablement dansant !
Sur l'ensemble de sa discographie, Miss Harvey nous avait déjà délivré deux chefs d'oeuvre "Dress" & "To Bring You My Love". Avec ce dernier le compteur passe à trois !

 
XHTML | CSS | hinah RSS