:: One-(Week/Month) Stand

:: articles triés par date...

:: articles triés par nom...

:: hinah diary

:: hinah RSS
hinah RSS

:: sur la platine

Sam Amidon

"The Following Mountain"

The Bats

"The Deep Set"

Borja Flames

"Nacer Blanco"

André Brasseur

"Lost Gems From The 70's"

René Costy

"Expectancy"

The Feelies

"In Between"

Greenberger Jones Corsano

"An Idea In Everything"

Ignatz

"The Drain"

Mendelson

"Sciences Politiques"

Hailu Mergia & Dahlak Band

"Wede Harer Guzo"

Mdou Moctar

"Afelan"

Moon Duo

"Occult Architecture Vol. 1 & 2"

Thurston Moore

"Rock N Roll Consciousness"

Janko Nilovic

"Chorus" & "Funky Tramway" & "Pop Impressions"

Orso Jesenska

"Effacer la mer" & "Les variations d'ombre"

Piano Magic

"Closure"

Benoît Pioulard

"The Benoît Pioulard Listening Matter"

Fatou Seidi Ghali & Alamnou Akrouni

"Les Filles de Illighadad"

Sleaford Mods

"English Tapas"

Sun Ra

"The Magic City" & "Other Planes Of There"

Tinariwen

"Elwan"

Various Artists

"The Hired Hands - A Tribute To Bruce Langhorne"

Various Artists

"Funky Chimes - Belgian Grooves From The 70's - Part 1 & 2"

Richard Youngs

"Inside The Future" & "The Rest Is Scenery"

01-02-2001

Instantanés #1 - Songs: Ohia, Manishevitz, Japancakes, Diana Darby, Greg Weeks, Johan Asherton

Instantanés #1

Songs: Ohia, Manishevitz, Japancakes, Diana Darby, Greg Weeks, Johan Asherton

Gros et même énormes frissons à l'écoute du dernier Songs: Ohia, "Ghost Tropic". Jason Molina et sa bande viennent de quitter leur sentier orné de folk décharné pour suivre un chemin de traverse où les boucles font corps avec la voix hypnotique du leader. Glacial, mais surtout sublime. Pas très loin, chez les cousins de Jagjaguwar, Adam Bush et sa troupe au nom improbable et imprononçable, Manishevitz, viennent faire une entrée fracassante dans la discothèque idéale avec "Grammar Bell And The All Fall Down", premier album au folk lorgnant du côté des Smog mélodieux, mais surtout avec "Rollover", fusion de folk aride et de douceur pop (avec des cuivres à foison). Adam Bush, petit frère du grand Kurt Wagner ? Pourquoi pas ! Troisième album pour les Japancakes et gourmandises bien crémeuses au menu : "The Sleepy Strange" convoque country et grands espaces sur ces sept instrumentaux planants. Une orgie de pedal-steel tout indiquée pour les adeptes de Mojave 3 et Lambchop. De quoi mettre ses oreilles en jambe pour découvrir Diana Darby et son "Naked Time". La dame revendique clairement ses influences Nick Drake / Patti Smith et ce n'est pas son folk torturé qui le démentira : voix grave et chaleureuse drapant des mélodies dangereusement douces, Diana ne veut pas choisir entre campagne profonde (country) et énervement citadin (rock urbain). Pas de problème pour adopter cette nouvelle venue, il nous restait justement une place à côté de Kristin Hersh, Paula Frazer et Eszter Balint. Découvert grâce à deux compilations ("Songs From An Attic", en compagnie de Migala et de Tinsel, chez Keyhole Records et "Brumario" chez Acuarela Discos), Greg Weeks avait rejoint le clan (très select) des enfants légitimes de Nick Drake. "Bleeker Station" ne dément pas, au contraire, cette filiation avec ses morceaux légers et délicats emmenés par une guitare acoustique et une voix chaude et sensuelle. Voilà le moment idéal pour parler du dernier album de Johan Asherton, "Trystero's Empire" , uniquement disponible en import japonais. Comme à notre habitude, nous ne nous attarderons pas sur les morceaux très orchestrés pour mieux apprécier les titres acoustiques et dépouillés sur lesquels se dévoile le mieux ce songwriter.

 
XHTML | CSS | hinah RSS